Burkina : Un prêtre retrouvé mort

Un prêtre porté disparu depuis mardi au Burkina Faso a été retrouvé mort jeudi dans une forêt du sud-ouest où sévissent des jihadistes.

“Le corps sans vie de l’abbé Rodrigue Sanon a été retrouvé ce jour 21 janvier dans la forêt classée de Toumousseni, à une vingtaine de kilomètres de Banfora”, a déclaré dans un communiqué Mgr Lucas Kalfa Sanou, évêque de Banfora, capitale de la région des Cascades dans le sud-ouest du Burkina Faso.

Les circonstances de la disparition de l’abbé de la paroisse Notre dame de Soubaganyedougou et de sa mort restent floues.

C’est la première fois qu’un prêtre est retrouvé mort dans cette région du sud-ouest du Burkina Faso, frontalière du Mali et de la Côte d’Ivoire et où des groupes jihadistes sévissent.

L’abbé Rodrigue Sanon avait pris la route mardi matin à Soubaganyedougou pour rejoindre Banfora, capitale régionale.

“Il n’est jamais arrivé à destination”, avait annoncé le lendemain Mgr Lucas Kalfa Sanou. La voiture de l’abbé avait été retrouvée vide sur l’axe routier.

Selon une source sécuritaire à Ouagadougou, “tout laisse à penser qu’il s’agit d’un enlèvement par des groupes armés terroristes”, la terminologie employée par les autorités au Sahel pour qualifier les jihadistes.

“Ils ont probablement dû exécuter leur otage pour se défaire du maillage sécuritaire”, a continué la même source. (AFP)

TAGS