Burkina : Un soldat tué et un assaillant abattu lors d’une attaque dans le Nord

Un soldat burkinabé a été tué et un assaillant abattu samedi 14 mars dans une attaque attribuée à un “groupe armé terroriste”, à Namissiguima, dans le nord du Burkina Faso.

“Ce matin encore, nous avons subi une attaque dans un de nos camps”, a déclaré le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré à l’ouverture d’une session du conseil supérieur de la défense nationale à Ouagadougou.

“Cette attaque a été menée très tôt ce samedi matin par un groupe armé terroriste. Elle a visé le détachement militaire de Namissiguima. Un militaire a été tué et un autre blessé”, a précisé une source sécuritaire.

“Un des assaillants a été neutralisé par les éléments qui ont opposé une forte riposte”, a ajouté cette source.

Selon une autre source sécuritaire, “d’importants dégâts matériels ont été enregistrés” lors de cette attaque menée par “plus d’une cinquantaine d’hommes”.

“Du matériel militaire, notamment des moyens roulants ont été emportés ou détruits par les assaillants”, a indiqué une autre source policière dans la région. (AFP)

 

TAGS