Burundi : 200.000 enfants ne vont pas à l’école

Deux cent mille enfants ne vont pas à l’école au Burundi, malgré des progrès réalisés dans la protection de l’enfance, a rapporté l’Unicef.
“Le gros défi du moment est que le Burundi abrite actuellement 200.000 enfants hors de l’école. Dans le cadre de la résolution de ce problème, l’Unicef est aux côtés du ministère de l’Education nationale dans les actions menées pour leur insertion scolaire, via notamment l’appui dans la construction des salles de classe et la fourniture d’autres équipements scolaires nécessaires”, a indiqué le représentant de l’agence onusienne dans le pays, Jeremy Hopkins, mardi 27 novembre.
M. Kopkins a toutefois noté des avancées en matière d’égalité des genres à l’école, la parité de 50% de filles – 50% de garçons ayant été atteinte dans les écoles primaires burundaises.
Un autre progrès constaté par le représentant de l’Unicef est la baisse du taux de mortalité infantile qui est passé entre 2010 et 2017 de 59 pour 1.000 naissances à 47 pour 1.000 naissances.
Cependant, Jeremy Hopkins a souligné que dans la même période le taux de malnutrition chronique des enfants n’a que légèrement baissé, de 58% à 56%. (Source : Xinhua)