Burundi : Le chef des Imbonerakure nommé à la tête de la radio-TV nationale

Human Rights Watch (HRW) a dénoncé samedi 13 juillet l’entrée en fonction du chef des Imbonerakure, la ligue de jeunesse du parti au pouvoir, que l’ONU a qualifiée de milice, à la tête de la Radio télévision nationale du Burundi (RTNB), l’unique média public audiovisuel du pays.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com