Burundi : Le pouvoir s’en prend à l’Eglise catholique

Le pouvoir burundais a accusé les évêques catholiques de “cracher leur venin de haine”, en réaction à un message pastoral lu dimanche 22 septembre dans toutes les églises du pays dénonçant l’intolérance et les violences politiques, à moins d’une année de la présidentielle de 2020.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS