Burundi : L’Eglise adventiste dénonce le “harcèlement” du gouvernement

L’Eglise adventiste du 7e jour a dénoncé le “harcèlement” dont elle fait l’objet de la part du gouvernement du Burundi, l’accusant d’avoir fait arrêter deux de ses dirigeants et 21 fidèles depuis début mai.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com