Burundi : L’ICG déplore l’impasse du dialogue de sortie de crise

Le groupe de réflexion International Crisis Group (ICG) a déploré jeudi 20 juin l’impasse dans laquelle se trouvent les discussions de sortie de crise au Burundi, notamment en raison d’un manque de mobilisation des dirigeants est-africains, et mis en garde contre des violences lors des prochaines élections de 2020.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com