Burundi : L’ONU réclame des mesures “drastiques” pour des “élections crédibles”

La Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi a dénoncé mardi 2 juillet le “rétrécissement de l’espace démocratique” en cours au Burundi, appelant le gouvernement à prendre des mesures “drastiques” pour garantir que les élections de 2020 soient “crédibles”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS