Burundi : Mandat d’arrêt international contre l’ex-président Buyoya

Le Burundi a lancé un mandat d’arrêt international contre l’ex-président Pierre Buyoya et 16 anciens hauts responsables pour leur rôle présumé dans l’assassinat en 1993 de Melchior Ndadaye, premier président hutu démocratiquement élu du pays.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com