Cameroun : Amnesty dénonce “l’implacable répression des opposants”

Amnesty International a accusé jeudi 10 décembre le régime du président camerounais Paul Biya, au pouvoir depuis 38 ans, de poursuivre une “implacable répression des opposants” caractérisée, selon l’ONG, par des “arrestations, détentions arbitraires et poursuites devant les tribunaux militaires”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS