Cameroun anglophone : HRW dénonce le recours à la torture

Human Rights Watch (HRW) a dénoncé dans un rapport publié lundi 6 mai “un recours régulier à la torture et à la détention au secret” des séparatistes anglophones par les autorités camerounaises.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com