Cameroun : Des opposants torturés par les forces de sécurité

Les forces de sécurité camerounaises ont torturé 59 membres du parti du principal opposant, a affirmé Amnesty International, vendredi 26 juillet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS