Cameroun : HRW accuse l’armée d’avoir tué “de nombreux civils”

Human Rights Watch (HRW) a accusé les forces camerounaises d’avoir tué “de nombreux civils” risquant de provoquer encore “plus de violence” dans le conflit qui les opposent aux séparatistes anglophones.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com