Cameroun : Le principal opposant appelle à boycotter les législatives

Le principal opposant au Cameroun, Maurice Kamto, et son parti ont appelé à boycotter les législatives et municipales de février 2020, dénonçant leur organisation alors qu’une partie du pays reste le théâtre d’un conflit meurtrier.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS