Cameroun : L’opposant Kamto inculpé de “rébellion” et “insurrection”

L’opposant camerounais Maurice Kamto a été inculpé dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 février de “rébellion, insurrection” et “hostilité contre la patrie”, plus de deux semaines après son arrestation.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com