Cameroun : Plus de 4.000 personnes déplacées par les récents combats

Les récents combats au Cameroun ont déplacé 4.200 personnes, a indiqué le Bureau des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) mardi 21 janvier.

“Dans la région du Nord-Ouest, environ 3.120 personnes de différents villages de la division de Buiont fui leurs foyers. Dans la région du Sud-Ouest, 1.070 personnes ont fui les violences dans les divisions de Fako et de KupeMuanenguba”, rapporte l’agence onusienne.

“Les gens ont cherché refuge dans la brousse ou dans les communautés voisines. Les affrontements ont également causé des dommages importants, avec des maisons brûlées et cambriolées et des biens pillés”, poursuit OCHA.

“Les besoins prioritaires des personnes déplacées sont la nourriture, les abris, les articles non alimentaires et la protection”, note encore OCHA.

TAGS