Cameroun : Recrutement de 500 traducteurs dans la fonction publique

Le président camerounais Paul Biya a ordonné mercredi 20 novembre le recrutement de 500 traducteurs et interprètes dans la fonction publique, afin d’atténuer la crise séparatiste qui secoue la partie anglophone du pays depuis 2017.

Ce recrutement spécial commencera l’an prochain et s’étendra sur une période de cinq ans. Sur son compte twitter, M. Biya précise qu’il s’agit des premières applications des recommandations du dialogue national, organisé début octobre pour trouver les solutions à la crise. (Xinhua)

TAGS