Cameroun : Trois morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord

Trois civils camerounais ont été tués dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 février dans une localité de l’Extrême-Nord du Cameroun par le groupe jihadiste Boko Haram.

“Une incursion de Boko Haram dans le village de Mandoussa a fait trois morts”, a affirmé sous couvert d’anonymat un officier de police de la zone.

Le bilan de l’attaque a été confirmé par un officier de l’armée en poste dans la région.

La première victime a été “décapitée”, la seconde “tuée par balle”, alors que la troisième est morte “calcinée”, les assaillants ayant incendié une “centaine d’habitations”, a détaillé l’officier de police.

Selon lui, trois enfants sont portés disparus depuis l’attaque. Les jihadistes ont aussi pillé des commerces et volé des céréales, de même source. (AFP)

TAGS