Centrafrique : 167 combattants désarment dans l’ouest

Plus de 160 combattants d’un groupe armé signataire de l’accord de paix en Centrafrique ont déposé leurs armes mardi 2 et mercredi 3 juillet dans le village de Beloko, situé dans l’ouest du pays, non loin de la frontière avec le Cameroun.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS