Centrafrique : Amnesty demande une enquête sur la passivité des Casques bleus

L’ONU doit mener “une enquête approfondie” sur l’attitude de ses troupes en Centrafrique lors d’une attaque menée mi-novembre par un groupe armé contre des civils à Alindao (centre) qui a fait “jusqu’à 100 morts”, a appelé Amnesty International.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com