Centrafrique : Au moins 11 civils tués par des rebelles

Au moins 11 civils ont été tués mardi par des rebelles en Centrafrique, en proie à des combats entre des groupes armés et l’armée, à 380 km à l’est de la capitale Bangui, a annoncé le sous-préfet de la région.

“Des rebelles ont attaqué trois véhicules mardi vers 10h et le bilan est de 11 morts et de 6 blessés” près de Bambari, la quatrième ville du pays, a déclaré Saturnin Nicaise Grepandet, sous-préfet de Bambari.

Des sources humanitaires, qui ont requis l’anonymat, ont évoqué au moins 15 morts.

A Bambari, les autorités ont étendu le 1er octobre la période du couvre-feu dans la ville après plusieurs attaques de rebelles contre des militaires. Ces derniers jours, deux membres des forces armées centrafricaines (FACA) ont été tués par des rebelles de l’Union des patriotes pour le changement (UPC), un des principaux groupes armés présents dans l’est du pays.

(AFP)

TAGS