Centrafrique : Des milliers de civils en “danger imminent” à cause des violences armées

Des milliers de civils en Centrafrique sont “en danger imminent” à cause des violences armées à 300 kilomètres à l’est de la capitale Bangui, dans un pays en proie à de fréquents combats opposant des rebelles aux forces gouvernementales et leurs alliés, a affirmé mardi l’ONU.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS