Centrafrique : La Cour pénale spéciale instruit ses premiers dossiers

Huit mois après son inauguration, la Cour pénale spéciale (CPS) chargée de juger les violations graves des droits humains commises en Centrafrique a annoncé avoir instruit trois dossiers qui pourraient déboucher sur des procès.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

L’ACTUALITE DE LA CENTRAFRIQUE