Centrafrique : Les enfants, victimes silencieuses de la guerre

Le viol, la malnutrition, le travail forcé dans les groupes armés: aucun de ces maux n’épargne les enfants de Centrafrique, dont deux sur trois, soit 1,5 million, ont besoin d’assistance humanitaire, selon l’ONU.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com