Centrafrique : L’ex-présidente de transition candidate à la présidentielle

Catherine Samba Panza, chef d’Etat de transition entre 2014 et 2016 en Centrafrique, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle prévue en décembre.

“Je déclare solennellement ma candidature à l’élection présidentielle”, a déclaré Mme Samba Panza lors d’une cérémonie à Bangui, vendredi 28 août, soulignant avoir déjà “dirigé ce pays dans des conditions particulièrement difficiles”.

Cette juriste de formation avait été nommée à la présidence en janvier 2014, dans un pays en pleine guerre civile.

Quelques mois plus tôt, une coalition de groupes armés à dominante musulmane avait renversé le régime du président François Bozizé et plongé le pays dans une spirale d’affrontements communautaires.

Première femme à occuper le pouvoir dans ce pays d’Afrique centrale, elle avait cédé sa place à Faustin Archange Touadéra, vainqueur des élections de mars 2016 et qui devrait briguer un second mandat en décembre.

L’ancien président Bozizé a également annoncé sa candidature fin juillet.

Les élections de décembre s’annoncent particulièrement risquées dans un pays qui peine à se relever d’années de guerre civile.

Si l’armée nationale a été reconstruite avec l’aide des partenaires internationaux, les groupes armés contrôlent toujours les deux tiers du territoire national, et continuent de perpétrer des violences au quotidien contre les civils. (AFP)

TAGS