Centrafrique : L’ONU s’inquiète de possibles exactions de paramilitaires russes

Un groupe d’experts des Nations unies s’inquiète d’informations faisant état de “graves violations des droits humains” par des paramilitaires russes combattant aux côtés des forces armées centrafricaines, selon un communiqué publié mercredi à Genève.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS