Centrafrique : Perpétuité pour cinq chefs d’une milice pour crimes contre l’humanité

Cinq chefs d’une milice centrafricaine ont été condamnés vendredi 7 février à Bangui aux travaux forcés à perpétuité pour “crimes de guerre” et “crimes contre l’humanité” pour le massacre de dizaines de civils en 2017.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS