Centrafrique : Un camp de déplacés vidé puis incendié à Bambari

Environ 8.500 déplacés ont été expulsés de leur camp de fortune, ensuite ravagé par un incendie, dans la quatrième ville de Centrafrique, en proie à de fréquents combats opposant des rebelles aux forces gouvernementales et leurs alliés, selon Médecins sans frontières (MSF).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS