Centrafrique : Un employé de l’ONU assassiné à Ndélé

Un employé local de la Mission de l’ONU en Centrafrique (Minusca) a été tué et son corps retrouvé “criblé de balles”, à Ndélé (centre-nord), ont annoncé les Nations unies samedi 7 mars.

“Le corps sans vie, criblé de balles, du fonctionnaire a été retrouvé tôt samedi dans la brousse par la population. Les circonstances de sa mort ne sont pas encore connues”, indique la Minusca dans un communiqué.

La préfecture de Bamingui-Bangoran, dont Ndélé est le chef-lieu, est le théâtre depuis mardi de nouveaux combats entre deux des nombreux groupes armés qui déchirent depuis sept ans le pays.

Depuis le 2 mars, la Minusca mène des patrouilles à Ndélé “pour protéger la population civile et notamment plus de 1.000 civils qui se sont regroupés près de sa base ainsi que des acteurs humanitaires”, souligne le mission.

“S’attaquer aux personnels des Nations unies en fonction est un acte inacceptable et une enquête a aussitôt été ouverte pour déterminer les circonstances de cet assassinat”, a déclaré le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Centrafrique, Mankeur Ndiaye. (Le JD)

TAGS