Centre du Mali : 5.000 combattants enregistrés au processus de désarmement

Cinq mille combattants, dont des jihadistes présumés, se sont inscrits au processus de désarmement lancé dans le centre du Mali, a annoncé la Commission nationale Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com