Cinq candidats pour la direction de la FAO

Quatre hommes et une femme, originaires du Cameroun, de Chine, de France, de Géorgie et d’Inde, sont en lice pour diriger l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO, a annoncé lundi 4 mars l’agence basée à Rome.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com