Cinq soldats tués par des jihadistes dans l’ouest du Tchad

Cinq soldats tchadiens ont été tués mardi par des jihadistes dans la région du lac Tchad, devenu ces dernières années un repaire important des groupes Boko Haram et Etat islamique, a annoncé le président Mahamat Idriss Déby Itno.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS