Climat : Les promesses des Etats loin du compte

Le retrait annoncé des Etats-Unis n’y changera pas grand chose: les engagements chiffrés des pays signataires de l’accord de Paris ne permettaient déjà pas d’inverser les émissions de gaz à effet de serre (GES) responsables du réchauffement climatique, selon une étude publiée mardi 5 novembre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS