Congo : Une ONG dénonce des conditions inhumaines dans les cachots de la police

“Des humains sont moins bien traités que des animaux dans les cachots” de la direction départementale de la police de Brazzaville, a affirmé vendredi une ONG, en appelant à l’amélioration de leurs conditions de détention.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS