Controverse en Allemagne autour de l’engagement militaire au Sahel

L’Allemagne a réaffirmé lundi 30 décembre sa volonté d’assumer plus de responsabilité militaire dans la région du Sahel face à la menace jihadiste, comme la France l’y invite, mais le sujet divise profondément le gouvernement d’Angela Merkel.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS