Coronavirus : la Côte d’Ivoire et le Burkina ferment leurs frontières

La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso ont annoncé tous deux vendredi 20 mars la fermeture de leurs frontières pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS