Coronavirus : Le Mali maintient les législatives prévues fin mars

Les législatives au Mali sont “à ce jour” maintenues fin mars et en avril malgré la pandémie du coronavirus, a indiqué jeudi 19 mars le Premier ministre Boubou Cissé.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS