Coronavirus : L’Institut Pasteur de Dakar “prêt” à assurer des diagnostics

L’Institut Pasteur de Dakar, désigné par l’Union africaine comme un des deux centres de référence en Afrique pour la détection du nouveau coronavirus apparu en Chine, est “prêt” à assurer des diagnostics rapides et fiables en cas de suspicion, affirment ses responsables.

(Photo : Xinhua)

“Nous sommes prêts”, assure l’administrateur général de l’institution, le Dr Amadou Alpha Sall.

“Tout le monde est sur le pied de guerre, mais ça se passe dans la sérénité. Ils ont déjà été déployés dans des zones infectées par Ebola. On s’active, on a prévu un système d’astreintes pour être réactif 24 heures sur 24”, détaille-t-il.

Résultat en trois heures

L’Afrique est pour l’heure épargnée par l’épidémie de coronavirus, mais les gouvernements du continent ont renforcé les mesures de prévention, notamment dans les ports et les aéroports.

A Dakar, derrière la façade blanche de l’Institut Pasteur, les membres du personnel scientifique en combinaison intégrale, travaillent depuis plusieurs jours sur la nouvelle maladie dans des laboratoires sécurisés.

Trois prélèvements suspects sont arrivés de pays africains à Dakar, selon une source médicale ayant souhaité conserver l’anonymat. Ils se sont tous avérés négatifs.

“Si un prélèvement arrive à Pasteur, au bout de trois heures, on peut donner un résultat”, explique le Dr Amadou Alpha Sall. (D’après AFP)

TAGS