Coronavirus : Manifestations et rassemblements suspendus jusqu’à fin avril au Burkina Faso

Les manifestations et les rassemblements publics et privés sont suspendus jusqu’à fin avril au Burkina Faso, a annoncé le gouvernement mercredi 11 mars, deux jours après la confirmation des deux premiers cas de coronavirus dans le pays.

“Le Conseil des ministres a pris la décision, dans le cadre de la prévention et de la limitation de la propagation de la maladie du coronavirus, de suspendre les manifestations jusqu’à fin avril”, a déclaré la ministre de la Santé Claudine Lougué à l’issue du Conseil.

“Les activités nationales et internationales sont suspendues”, notamment la Semaine nationale de la culture, prévue du 21 au 28 mars à Bobo Dioulasso, la deuxième ville du pays, a expliqué le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou.

Cette suspension “concerne les manifestations publiques et privées, les activités gouvernementales et de l’administration mais aussi les activités privées”, a-t-il souligné.

Après le 30 avril, “il y aura une évaluation de la situation” et on pourra voir comment reprogrammer les manifestations, a-t-il précisé. (AFP)

TAGS