Côte d’Ivoire : 9 morts, 44 blessés dans des affrontements interethniques

De violents affrontements entre populations autochtones (Baoulé) et allogènes (Dioula, ressortissants du nord) ont éclaté depuis mercredi 15 mai à Béoumi (60 km à l’ouest de Bouaké, centre) faisant sept morts et 44 blessés, a affirmé vendredi 17 mai le directeur de l’hôpital général.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com