Côte d’Ivoire : La BAD prête 150 millions d’euros pour renforcer la production électrique

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé à la Côte d’Ivoire, mercredi 5 juin, deux prêts d’un montant total de 150 millions d’euros pour la construction ou l’extension de deux centrales électriques.

Le premier prêt, de 100 millions d’euros, servira à la construction d’une centrale au gaz d’une puissance de 390 mégawatts (MW) à Taboth, dans le département de Jacqueville (ouest d’Abidjan), explique la BAD dans un communiqué.

Le deuxième projet concerne l’extension de la centrale thermique au gaz d’Azito, à Yopougon, dans l’ouest de la capitale économique ivoirienne.

“En plus de contribuer à l’accroissement de la capacité énergétique du pays et ainsi atteindre l’accès universel d’ici 2030, ces deux projets permettront d’alimenter en électricité les pays voisins, et à un coût abordable”, assure la BAD.