Côte d’Ivoire : La Banque mondiale verse 35 millions de dollars de plus pour lutter contre le Covid-19

La Banque mondiale et le gouvernement ivoirien ont signé mardi 5 mai à Abidjan un accord de crédit de 35 millions de dollars pour renforcer la lutte contre l’épidémie de coronavirus.

Cet appui doit permettre de renforcer la prévention, fournir du matériel aux établissements de santé et des équipements de protection individuelle au personnel soignant. Il participera aussi à améliorer l’alimentation en eau, l’hygiène et l’assainissement des établissements sanitaires et à financer la formation du personnel de santé, la détection rapide de nouveaux cas et une prise en charge efficace des patients.

“Au-delà du financement de l’aide sanitaire d’urgence, ce projet permettra aux autorités de soutenir les ménages pauvres affectés par le Covid-19 ou ceux rendus vulnérables par la maladie en utilisant les différents mécanismes des filets sociaux”, a indiqué Coralie Gevers, directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire.

Cet appui de l’Agence internationale de développement (AID, membre du groupe de la BM) vient s’ajouter aux 40 millions déjà mobilisés par le biais du mécanisme d’intervention d’urgence (CERC), a précisé la Banque dans un communiqué.

La Côte d’Ivoire compte à ce jour 1.464 cas confirmés, dont 701 guéris et 18 décès. Face à la pandémie, le gouvernement a adopté un plan de riposte d’un montant de 95 milliards de francs CFA (170 millions de dollars) et un plan de soutien économique, sanitaire et humanitaire de 1.700 milliards de francs CFA (3 milliards de dollars).

TAGS