Côte d’Ivoire : Le Premier ministre admet du retard dans la lutte contre la pauvreté

Le taux de pauvreté recule en Côte d’Ivoire mais l’objectif de le réduire de moitié entre 2011 (année de l’arrivée au pouvoir du président Alassane Ouattara) et 2020 ne devrait pas être atteint, a reconnu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com