Côte d’Ivoire : Trois militaires tués dans l’explosion de leur véhicule

Au moins deux soldats et un gendarme ont été tués samedi lors du passage de leur véhicule sur un engin explosif, dans la région de Tèhini (nord-est de la Côte d’Ivoire), près de la frontière du Burkina.

“L’explosion a également fait trois blessés”, moins d’une semaine après une attaque de jihadistes présumés dans la localité de Tougbo, à quelques kilomètres de la frontière burkinabè, selon une source sécuritaire.

Cette attaque est la quatrième en un peu plus de deux mois commise dans la région.

Attribuées aux jihadistes qui frappent dans plusieurs pays voisins – Burkina Faso, Mali et Niger – ces attaques n’ont pas été revendiquées.

“Le nord de la Côte d’Ivoire frontalier avec le Burkina Faso commence à être sous l’emprise des groupes jihadistes. Cette région constitue un enjeu important de sécurité pour l’Etat ivoirien”, a affirmé récemment l’expert antiterroriste ivoirien Lassina Diarra, en notant que “depuis quelques mois, des personnes, certes ultra-minoritaires, commencent à être séduites” par les jihadistes.

(AFP)

TAGS