Côte d’Ivoire : Une “armée verte” contre la déforestation

La Côte d’Ivoire a présenté jeudi 6 août à Abidjan sa première “armée verte”, une brigade de 650 soldats pour lutter contre la déforestation et la criminalité forestière, dans un pays qui a perdu en un demi-siècle la quasi-totalité de ses forêts.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS