Covid au Cambodge : La quarantaine ou la prison

Le Premier ministre cambodgien a menacé samedi de prison ceux qui ne respectaient pas la quarantaine et a averti les fonctionnaires qu’ils pourraient perdre leur emploi s’ils ne se font pas vacciner, alors que le nombre de contaminations augmente dans le royaume.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS