Covid au Kenya : Moins de cas ou moins de malades pris en charge ?

Au Kenya, hôpitaux et laboratoires, en première ligne face au coronavirus, ont constaté depuis août une baisse “soudaine” de l’afflux de patients, corroborant des chiffres officiels qui dégringolent. Mais de nombreux cas, estiment-ils, ne sont plus comptabilisés.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS