Covid au Liban : Les hôpitaux de Beyrouth quasi saturés

Les hôpitaux de Beyrouth sont quasi saturés face à l’afflux de patients atteints du coronavirus, a assuré lundi 17 août le ministre démissionnaire de la Santé Hamad Hassan.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS