Covid : Couvre-feu en RDC

Un couvre-feu est entré en vigueur vendredi soir en République démocratique du Congo pour enrayer la transmission du Covid-19, qui touche surtout la capitale Kinshasa.

“La seule sanction sera une garde à vue (jusqu’à 5h du matin) sans amende”, a annoncé le chef de la police de Kinshasa, Sylvano Kasongo.

Le couvre-feu a été décrété dans tout le pays par le président Félix Tshisekedi.

La RDC n’a enregistré que 15.212 cas de Covid pour 366 décès depuis le 10 mars 2020, d’après le dernier bilan officiel publié vendredi (contre près de 900.000 cas en Afrique du Sud, pays du continent le plus touché).

La majorité des cas se concentre à Kinshasa (11.865), qui a encore enregistré 105 des 123 nouveaux cas détectés jeudi.

Le nombre de cas quotidiens est reparti à la hausse au mois de novembre, surtout des cas importés. Tous les voyageurs sont testés à leur arrivée en RDC depuis le 31 octobre, moyennant 45 dollars.

Même relativement épargnée, la RDC redoute une saturation de ses faibles structures sanitaires et une pénurie d’oxygène. Par ailleurs, des personnels soignants n’ont pas été payés depuis cinq mois, a déploré vendredi le coordonnateur de la lutte contre le Covid-19, le Pr Jean-Jacques Muyembe. (AFP)

TAGS