Covid en Afrique du Sud : 300.000 personnes arrêtées pour non-respect du confinement

La police sud-africaine a arrêté 298.252 personnes pour infractions aux règles du confinement entre le 1er avril et le 30 juin, a annoncé vendredi 14 août le ministre de la Police Bheki Cele.

“181.579 personnes ont été libérées après avoir été mises en demeure de comparaître devant un tribunal. 28.337 personnes arrêtées ont été reconnues coupables de violations”, a indiqué M. Cele.

En mars, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a déclaré l’état de catastrophe nationale et imposé un confinement pour freiner la propagation du Covid-19.

TAGS